Associations de défense des animaux en voie d’extinction

Il existe de nombreuses associations nationales et internationales qui travaillent à la protection des espèces menacées. Parmi elles, on retrouve Greenpeace et le WWF, deux organismes qui mènent des actions spécifiques pour protéger la faune et la flore.

La méthode Greenpeace

Afin de protéger les animaux en voie de disparition, l’organisme Greenpeace met en place une « méthode » qui regroupe 5 points essentiels :

  • Enquête et argumentaires (dénoncer le comportement néfaste d’une entreprise ou d’un gouvernement sur la santé des animaux menacés)
  • Concertation et propositions (les membres se réunissent pour proposer de nouvelles solutions)
  • Informations et pression (campagnes d’information pour mobiliser la population)
  • Actions en justice (actions contre des industriels ou des gouvernements qui ne respectent pas certaines règles)
  • Confrontation (dénoncer des actes cachés, faire réagir les gouvernements et médiatiser les informations)
Logo Greenpeace

Logo Greenpeace

Le Fonds mondial pour la nature : World Wide Fund (WWF)

Le WWF est la plus grande organisation mondiale de la protection de la nature. Elle mène des actions spécifiques en fonction des animaux pour protéger le plus grand nombre d’espèces. L’organisation attire l’attention pour informer la population, combat le braconnage et le commerce illégal, collabore avec les autorités de plusieurs pays, protège l’habitat des animaux, solutionne le problème de conflits entre les animaux et les hommes, etc.

Logo WWF

Logo WWF

Comment participer à la protection des animaux en voie d’extinction ?

Ce sont les petits gestes qui, réalisés collectivement, sont capables de changer les choses. Pour aider la cause animale, il faut d’abord savoir se faire entendre. Pour cela, vous pouvez rejoindre d’autres personnes et passer le mot. Faites savoir à un maximum de personnes que les espèces menacées ont besoin de protection. Une augmentation de la conscience de ces problèmes permet de faire le premier pas vers un changement positif.

Ensuite, les particuliers et entreprises peuvent adhérer à ces différentes associations, les fonds récoltés sont entièrement reversés aux projets dans la nature. Les donateurs peuvent également bénéficier de réduction d’impôts en faisant un don, sous certaines conditions.

Finalement, vous pouvez également agir au niveau local, en aidant les associations de défense des animaux de votre région. En Alsace par exemple, des associations luttent pour protéger l’espèce du Cricetus cricetus en voie de disparition, alias grand Hamster, un rongeur qui n’est présent en France que dans la plaine d’Alsace.

Plus d’informations sur les associations et groupes de protection du Cricetus sur www.cricetus-cricetus-cricetus.alsace

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires